[ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers


10 thoughts on “[ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers

  1. says: [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers Pierre de Villiers ç 4 Free read review Qu'est-ce qu'un chef ? (Documents)

    [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers Free download º PDF, DOC, TXT or eBook ç Pierre de Villiers Indéniablement très respecté, le général Pierre de Villiers a été humilié en public, de surcroît dans un contexte festif et d'une manière insidieuse, par notre président: une erreur de relationnel et de management de haut niveau qui signe un comportement puéril bien français! (Malheureusement on s'attendait à autre chose). Il en

  2. says: [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers

    [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers review Qu'est-ce qu'un chef ? (Documents) Dans un langage assez uniformément accessible, cet ancien chef d'état major des armées livre ce qu'est pour lui un che

  3. says: [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers Free download º PDF, DOC, TXT or eBook ç Pierre de Villiers

    review Qu'est-ce qu'un chef ? (Documents) [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers Comprendre l'incertitude et l'inconsistance de nos dirigeants !

  4. says: [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers Free download º PDF, DOC, TXT or eBook ç Pierre de Villiers review Qu'est-ce qu'un chef ? (Documents)

    [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers Pierre de Villiers ç 4 Free read Un livre à mettre en lecture dans toutes les écoles de pseudo management Là, c'est un vrai chef qui parle, un de ces ho

  5. says: review Qu'est-ce qu'un chef ? (Documents) Free download º PDF, DOC, TXT or eBook ç Pierre de Villiers Pierre de Villiers ç 4 Free read

    Free download º PDF, DOC, TXT or eBook ç Pierre de Villiers [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers Pierre de Villiers ç 4 Free read Avec beaucoup de lucidité le général de Villiers donne un avis objectif sur le besoin de direction courageuse mais équilibrée au sein de nos différentes organisations ou entreprises. Il souligne l’importance de se centrer sur l’humain dans un monde qui tende à se déshumaniser. Quelques extraits qui m’ont particulièrement plu :

  6. says: [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers Pierre de Villiers ç 4 Free read review Qu'est-ce qu'un chef ? (Documents)

    review Qu'est-ce qu'un chef ? (Documents) [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers Pierre de Villiers ç 4 Free read Toute une expérience du management des hommes, avec la composante non négligeable du commandement au feu.
    Pour être passé également par l'école de Saumur, mais en amateur, puis avoir fait du management humain et stratégique, j'appr

  7. says: [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers

    Free download º PDF, DOC, TXT or eBook ç Pierre de Villiers Pierre de Villiers ç 4 Free read review Qu'est-ce qu'un chef ? (Documents) Mais le titre a peu d'importance par rapport au contenu.
    Ce livre à la lecture facile apporte de nombreuses réponses aux attentes qui déstabilisent notre société actuelle en plein chamboulement et en recherche de solution, de voie à suivre, de perspectives d'avenir. L'homme qui parle est riche d'expériences dues aux théories apprises, mais aussi expérimentées sur le terrain. Ce livre fait peur sur le diagnostic impl

  8. says: [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers

    [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers Free download º PDF, DOC, TXT or eBook ç Pierre de Villiers review Qu'est-ce qu'un chef ? (Documents) Rien que le titre de ce livre renvoie à un 13 juillet au soir. Sans jamais nommer une quelconque personne, l'auteur tinent dans ce livre des propos qui devrait faire réfléchir les chefs…
    Doit compléter la bibliothèque d'un chef.

  9. says: [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers

    [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers Un plaisir à lire, d'abord, puis une adhésion, ensuite, à chaque idée. Un livre qui sort au même moment que le début du mouvement des Gilets jaunes. Une partie de ceux ci est d'ailleurs au centre du livre sans qu'ils soient, à aucun moment , cités. Un livre d'espoir, lucide qui, j'espère, sera lu par

  10. says: [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers

    review Qu'est-ce qu'un chef ? (Documents) [ Qu'est–ce qu'un chef ? (Documents)] E–pub ☆ Pierre de Villiers Pierre de Villiers ç 4 Free read La présentation du livre par le Général lors d'une émission TV m'a vraiment donné envie de le lire.
    J'attendais peut être trop et du coup, je suis déçu par le contenu
    Une impression de "déjà vu" sur de grands principes de management bien sur illustrés par les expériences du Général mais qui rende la lecture fastidieuse. Je m'attendais au contraire à dévorer le livre tellement le discour

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

review Qu'est-ce qu'un chef ? (Documents)

u'est-ce u'un chef ? (Documents) Free read ✓ 104 Je ne suis ni philosophe ni sociologue ni capitaine dindustrie Je suis un praticien de lautorit ui sest toujours efforc de placer les relations humaines au cur de son engagement au service de la France et de ses armes Car lautorit nest pas spcifiuement militaire cest le lien fondamental de toute socit humaine Fort de ces convictions je propose dans ce livre uelues. Ind niablement tr s respect le g n ral Pierre de Villiers a t humili en public de surcro t dans un contexte festif et d une mani re insidieuse par notre pr sident une erreur de relationnel et de management de haut niveau ui signe un comportement pu ril bien fran ais Malheureusement on s attendait autre chose Il en ressort une r flexion sur ce ue doit tre un chef u il convient d entendre comme une r flexion adress e pens e celui ui endossant le r le du chef supr me des arm es notre pr sident a failli un code d honneur ancien utile et recommandable on ne lave pas son linge sale en public certainement pas devant un auditoire convi une c r monie festive en pr sence d invit s tri s sur le volet de la presse et de personnes donc amen es raconter l humiliation Le management ou le recadrement de hauts fonctionnaires ou de conseillers d tat ou dans une entreprise de subordonn s m me de ses enfants ne se pratiue pas comme une corrida exposant le destinataire de la remontrance tre d nud en public Peu importe le sujet peu importe sa l gitimit on ne fait PAS a si on est un chef un vrai et le faire est une signature de petitesse de m diocrit de creux de vanit de l impossibilit de mettre ses motions de c t et de l obsession en vue de se faire conna tre ou reconna tre de se chercher un public t moin du meurtre rituel ue l on s appr te pratiuer au sujet de la r putation de l Autre C est du narcissisme et le narcissisme bless c est dangereux car c est aveugle et assoiff cela va mettre la vengeance avant les int r ts de l tatui sont entre autres de ne pas salir un g n ral d arm e de ne pas taler sur la place publiue des probl mes de budget et de financement des arm es de la FranceEn Angleterre il y a eu des commentaires sur les r seaux sociaux o les haineux de l bas et oui il y en a se l chaient ayant enfin de uoi se mettre sous la dent pour ridiculiser encore une fois les Frenchies ui ne savent selon eux ni faire la guerre ni payer leurs arm es ni les uiperCar parlant d uipement pour ma part je revois encore les photos de mes grands oncles ou autres membres de ma famille dans l infanterie durant la seconde guerre mondiale engag s et dans des unit s d engag s c est dire au front et aux endroits d o peu sont sortis vivants faits prisonniers par les allemands Certains d fendaient la France dans des unit s ui ont refus la capitulation dont une unit ui a vot au sujet de continuer ou non de se battre Ils ont donc continu se battre assurant le retrait des autres troupesJe les revois sur leurs photos de groupe prises plus tard dans les camps de prisonniers de guerre m l s des militaires anglais russes ou nos troupes d engag s alg riens alors un d partement fran ais Je revois ces soldats engag s de l infanterie fran aise ui sont all s au charbon pour nous dans des uniformes mal cousus fait de vilaines toffes lourdes sans procurer de la chaleur pour autant engonc s dans leur v tements si mal coup s ue m me sur la photo on voit comment l uipement emp che l aisance de mouvement et ayant d se jeter contre les chars des militaires allemands pour freiner leur avanc e et leurs perc es sans appui a rien Cl menceau durant la premi re guerre mondiale avait consid r ue l aviation ne servirait jamais rien militairement et P tain Ministre de la Guerre dans les ann es 1932 etc a tout bonnement annul la commande d avions Dassault parce u il tait juif et n a rien cherch la place masuant plus tard son erreur en vilipendant le jeune de Gaulle ui r clamait des forces arm es mobiles et prot g es capables d avanc es rapides des chars Je revois mes grands oncles compl tement engonc s au niveau des paules dans leurs manteaux en photo dans ces camps de prisonniers apr s s tre jet s dans l Est de la France devant des militaires allemands eux dans leurs v tement bien coup s ue l idiote ligne Maginot n avait absolument pas arr t s v tus de sorte faciliter le mouvement et se garder au chaud Les Allemands n avaient d ailleurs pas h siter solliciter le couturier Hugo Boss pour tailler certains uniformesTout comme Hitler avait lu avec ardeur le trait de de Gaulle au sujet des chars de leur apport strat giue et des besoins de l arm e fran aise non assouvis par des g n raux trop vieux intellectuellement pour embrasser les avanc es technologiues et les transformer en visions strat giues Comme on le voit on ne lave pas son linge sale en public sans en payer un prix lourd et surtout pas si le sujet est relatif aux affaires d tat ou uestions d uipement militaire cela peut renseigner l ennemi ou l alli devenant m contentJe revois aussi les dignes combattants alg riens reconnaissables leur pose genoux terre lauelle on reconnait le cavalier m rite enturbann s et envelopp s dans un burnous blanc ui semble de coton uip s pour le d sert mais perdus sur la photo collective aux fins fonds de l Allemagne proche de la fronti re alors tch coslovaue dans des paysages froids et expos s la neige et au vent l o taient les STALAG en uestion dans les plaines mini res de Saxe pr s de la fronti re tch ue C taient les perdants malgr leur h ro ue courage et bien ue mou s assez souvent par les Britanniues les Am ricains ou uelues peuples europ ens comme les Polonais nous les fran ais avons souffert autant de pertes humaines en uelues mois de combats soutenus ue les GI am ricains durant toute la p riode de leur engagement inclue la boucherie du d baruementL uipement de l arm e aujourd hui c est donc un sujet ui m int r sse maintenant ue nous avons des g n raux ayant fait comprendre aux lus depuis lapr s guerre ue non des chevaux ne suffisent pas lorsue l ennemi poss de des chars et des avions tirer les canons et ue non ce n est pas apr s la d claration de guerre u il faut en toute h te envoyer des capitaines de cavalerie dans nos campagnes discutailler de d dommagements la population agricole en vue de r uisitionner en grande paniue des chevaux de traits ui on fera prendre le train puisu on n a rien pr vu de motoris autre pour tirer les canons et ue non la SNCF n arrivera pas convoyer temps chevaux fourrages et canons uand l aviation allemande a vite fait de pilonner les rails de la SNCF et blouer le beau projeteh oui uestion encore une fois d uipement et de b tises politiues accumul es ces ann es l il faut le dire par le haut commandement de l arm e et les ministres issus de l arm e eux m mes comme P tain dont il a tout de m me t uestion de c l brer l intelligence cette ann e de centenaire de 1918 sachant ue personne personne personne ne parle jamais de son trange action en tant ue Ministre de la Guerre ui a consist nous priver de l aviation ui nous aurait CERTAINEMENT permis de mettre KO les envahisseurs hitl rienspuisue le pacte sign entre le gouvernement fran ais et le gouvernement britanniue en toute h te l avant guerre ui comportait ue la Grande Bretagne effectue une couverture a rienne de nos arm esn a tout simplement pas t respect par les Britanniues ui ont trouv plus opportun de se r server leur aviation pour euxDoit on d ailleurs aujourd hui s tonner u une signature un trait un accord soit aussi facilement reni par les BritanniuesOr ce livre ne parle pas de ce lourd pass fran ais typiuement fran ais trac par des d cideurs arrogants et sans l esprit strat giue ui r v le un vrai leaderCe livre n aborde pas le mal fran ais dogmatisme petitesse d esprit visions rarement renouvell es en fonction des changements ext rieurs bref l incapacit du fran ais typiue civil ou militaire grad ou non s adapter Par contre beaucoup ont la bouche pleine de discours maill s des mots la mode et les placent sans jamais ue le discours ne soit suivi d autres chose ue d inactionBien vu sur de nombreux points Mais je ne suis encore u au tiers et je n y ai rien trouv de concret part la manie fran aise de faire des d clarations restant tr s vagues uant leur faisabilit ou mise en uvre et d en faire un livre En gros le message c est u tre chef leader a se m rite le principe est vrai et important diffuser dans une France ui refuse depuis des si cles d tre une m ritocratie et o on pantoufle aussi bien par copinage ue par relations familiales ue parce ue uelue part une hi rarchie pr f re oublier ce ui se passe sur le terrain je ne parle pas de l arm e mais des lieux d activit professionnelle u ils soient publics ou priv s Un tel ouvrage se devrait de toucher uelues mots du syst me des prudhommes et du Code du Travail fran ais minement complexes emp chant le licenciement des personnalit s difficiles des paresseux ou des incomp tents je parle bien entendu de personnes ui pourrissent la vie au travail des autres leurs coll gues fournisseurs ou clients Car ils auront t t fait gr ce un syst me civil ui se voulait tre le rempart des licenciements abusifs de renverser les r les de hurler au licenciement conomiue d guis ou au harc lement moral et avec l aide d avocats gourmands se r mun rant la commission sur les montants de d dommagement inflig s je ne parle pas des indemnit s de licenciement obligatoires selon la loi puisue ces montants sont accord s de toute fa ons dans un licenciement n goci ou conomiue mais pas dans un licenciement pour faute et ui ont une m thode bien rod e pour entortiller les personnes de bonne foi mais ui ne sont pas des professionnels de la loi si geant aux prud hommesBref des probl mes ue porte la France des travailleurs talentueux comme un fardeau et ui n existent pas dans les pays au syst me social plus g n reux et au march du travail plus efficace u en France pour un m me pourcentage de PIB redistribu comme en Scandinavie o on y licencie librement sans ambages et parfois sans motif autre ue des d sagr ments lesuels sont consid r s l bas comme des tant motifs r els et s rieux de licenciement le bien tre du groupe coll gues clients et fournisseurs tant mis en avant AVANT l individu Parce ue l entreprise publiue ou priv e le lieu de travail y est consid r e tre une entit organiue ui a droit une vie et une ambiance de travail humanis e Ici chez nous en France l individu manipulateur malhonn te malveillant incomp tent le mauvais l ment uoi chef ou pas chef en se trouvant un avocat talentueux manipulateur et complice aura vite fait de retourner la t te des prudhommes voir s il y a appel m me des jugesParce ue il existe de avocats ui se font un m tier une vocation et une part de march juteuse de d fendre l ind fendable Or cela n existe pas dans l arm e u on se le diseParce ue dans l arm e comme en Scandinavie dans la soci t civile le groupe l int r t du groupe passe avant l individu C est une diff rence primordiale et toute avanc e toute id e tout savoir faire applicable dans un contexte ui fait passer le groupe avant l individu va vite se retrouver amput vilipend reni inefficace donc dans un syst me o l individu est toujours la victime m me coupable le groupe y tant d embl e un oppresseurAinsi un militaire m me le plus haut grad m me talentueux ne connait absolument pas la r alit du terrain civil en France autre ue par ou dire ce ui n est pas la m me chose ue de se retrouver g rer voir g rer seul ces situations o un chef ne peut agir sur son second o un fournisseur ou client ou patient ou employ doit subir un chef col riue motionnel arrogant et incomp tent voir un chef de service ou un m decin ui a le pouvoir de donner acc s au parcours de soins ou pas et dans le contexte de ce parcours de soins m me dans des conditions de pathologies graves et d en profiter pour se d fouler sur une famille ou un m tier ou un individu ue ce chef de service homme ou femme DETESTE dans sa vie priv e et de commettre des erreurs m dicales en s rie et de les dissimuler en usant de d nigrement des victimes ou de menaces o licencier est trop dangereux et o la mise au placard ou le d ni des probl mes est plus facile ayant pour r sultat une arm e de petits chefs civils install s partout en France de l administration publiue aux coles et rectorat et universit s aux h pitaux publics et cliniues priv s et en passant par tout le secteur priv ils n ont rien vu rien entendu et leur hi rarchie n a rien vu rien entendu et ils continueront longtemps avec ou sans le livre du g n ral de Villiers couler la France au uotidien malgr les efforts des talentueux tous niveaux Parce ue leurs erreurs seront dissimul s avec la connivence d autres similairement d loyaux ou paresseux ou porteurs de personnalit s difficiles les col riues les arrogants les pr tentieux les injustes les malhonn tes les lubriues les manipulateurs les menteurs conjuguer bien entendu au f minin aussiOn continuera avoir des Conseils de l Ordre ui traitent avec complaisance des plaintes justifi es partois en aberration totale avec le principe de droit u on ne peut tre juge et parti un m decin mis en cause ui si ge comme pr sident du conseil de l ordre ou couvre le confr re ui l a couvert il y a 5 ans et des experts aux tribunaux ui au lieu de porter un regard techniue objectif leur obligation asserment e sont de parti pris pour des raisons parfois al atoires incomp tence puisu il n y a pas d valuations de la ualit des expertises ni de suivi ou achet s pour certains ou paralys s de peur de dire la v rit et d avoir le payer un jour ils resteront en place tranuillement se cr ant une mauvaise r putation parmi ceux ui savent en g n ral les avocats mais se taisent pour mieux profiter de la situation vis vis de coll gues ui ne savent pas et sinon souvent explicables par des r seaux on se revoient on se renvoit l ascenseur on se couvreet sans oublier lus et chefs d entreprises ou cadres de haut niveau ui voient dans la France d aujourd hui depuis au moins l apr s guerre le pays de Cocagne o caser pouses conjoints enfants petits enfants etcOr tout cela un militaire ne connait pas un grad ui a pour responsabilit de traiter de la d loyaut d un personnel ui aurait par exemple transmis des informations sensibles hors du cercle des personnes autoris es partager ces informations dispose de tous les moyens de sanctions aussi bien par devant les tribunaux militaires trahison espionnage ou de moyens via la justice civile ou via le nettoyage interne ou la mise aux placards mais une mise au placard efficace perte de grades renvoi missions dangereuses Personne n ira aux prud hommes contester un renvoi de l arm e les raisons seraient humiliantes et aggraveraient la situation du mis en cause et les g n raux pourraient attester de leur bonne foi et produire des documents u aucun avocat du pays n oserait contester ou contre lesuels produire de faux t moignageL arm e fran aise ne s appelle pas La Grande Muette pour rienA mon opinion si ce livre semble d s le d but entre les lignes s approcher sans jamais le faire r ellement d un r glement de compte pour r pondre une humiliation publiue un conflit d sol e a se r gle en interne on lave son linge sale en famille il ne d colle pas d une vision certes maru e de talents et d exp rience mais de talents et d exp rience confin s au monde de l arm e finalement assez facile compar la soci t civile fran aise o le mensonge et la manipulation font fi de nos loisSi comme moi on a travaill dans les milieux anglo saxons et travaill avec des militaires aussi de ces milieux ou apparent s et des lus ou grands chefs d entreprise le retour en France est un long chemin m andreux rempli de d sastres d ceptions tra trises et orni res ue tout un chacun ui n a jamais uitt la France connait par c ur et sait viter se taisant jouant faux jeu manipulant en abusant du syst me Or le principe de base de ce livre ui consiste marteler u on ne na t pas chef on le devient et u on le devient en m ritant ce statut c est vrai c est indiscutable mais si on ne fait ue des d clarations de principe sans donner de m thode ui va t on transformerCar ce ui m inui te profond ment c est u il y ait des lecteurs car ceux ui ne lisent pas on ne saura jamais ce u ils en pensent n est ce pas ils en sont peut tre justement tr s tr s conscients u on ne na t pas chef u on le devient en m ritant en tous cas id alement pour trouver ue cela apporte un regard nouveau sur la choseC est tr s inui tant pour l tat de la France o il suffit d avoir un contrat un classement et un titre indiuant une fonction de chef au m pris des comp tences formelles ou informelles de la personne pour r genter ue ce soit cause des incomp tences des recruteurs l arm e a t elle ce probl me j en doute on y pratiue des tests psychologiues et autres par ex de I interdits dans la soci t civile uel dommage pour la m ritocratie ou cause de l inertie de la soci t civile face l incomp tence ou la malveillance ui g n ral marchent la main dans la mainEn conclusion mon opinion les militaires d aujourd hui souffrent dans leurs vision des recommandations faire la France de ne pas reconnaitre le d calage entre leur v cu leur exp riences c est dire l utilisation de leurs talents et ce u ils auraient pu en faire dans al soci t civile o on a les poings li s face la r gence des petits chefs du copinage des r seaux de l inexistence de tests de recrutement et d tudes d valuation d un service et de ses performances parce u il y aura toujours des conseils de l ordre et des syndicats pour s y opposerA uand la m ritocratie en France uand les poules auront des dentsA mon opinion un militaire m me le plus haut grad m me le plus talentueux et honn te devrait remettre en cause l ad uation entre ses comp tences et leur pertinence dans un environnement autre ue militaire et aborder la uestion avec plus d humilit On ne se bat pas avec les m mes armes dans la soci t civile on n y a pas les m mes tabous ue dans l arm e on n y recrute pas de la m me fa on on ne se d barrasse pas des incomp tents ou de ceux ui sont dangereux ou toxiues de la m me fa on et on n y b n ficie absolument pas de l avancement sur la base de faits d armes de la m me fa onUn livre lire avec int r t pour la personnalit du g n ral Pierre de Villiers et parcourir comme un voyage au pays de la vision d un ancien chef d arm e car ce n est pas un livre de recommandations applicables il n y en n a pas hormis la tr s vraie constatation u un chef devrait tre promu par le m rite et pas autre chose et ue le pr visionnel est une science ui fait am rement d faut en France Sait on seulement dans les hautes sph res politiues du pays comment a se pratiue et ce ue cela apporterait au pays J en doute voir la communication et l incurie des politiues conomiues et de la com les pr sentant du Moi Pr sident au Vous n avez pas le monopole du c ur en passant par les silences radios ce n est pas ainsi u on va uantifier budgets et besoins concr tement Or l Agit et Moi Pr sident ont pratiu des coupes budg taires drastiues et les grandes d clarations a ne fait pas une Loi de Finances lauelle finit donc par se former dans les couloirs et corridors et s rement en petites discussions priv es au lieu d tre d battue et expliu e en amont de son vote par la presse lauelle pr f re abrutir les uelues lecteurs ui restent encore accroch s au texte avec des formules motionnelles

Free download º PDF, DOC, TXT or eBook ç Pierre de Villiers Qu'est-ce qu'un chef ? (Documents)

u'est-ce u'un chef ? (Documents) Free read ✓ 104 Jalons pragmatiues simples et avrs pour sortir dun mal tre socital croissant diriger avec justesse et discernement Le gnral Pierre de Villiers signe un essai ambitieux sur lordre remettant lHomme au centre du systme Comme le ferait un officier il indiue au lecteur le cap uil faut tenir dans un monde complexe et sa mthode pour y agir utilementMlant une rflexion pu. Un livre mettre en lecture dans toutes les coles de pseudo management L c est un vrai chef ui parle un de ces hommes ui partent au travail le matin et ui ne savent pas s ils seront de retour le soir venu Le livre d un grand monsieur Respect

Pierre de Villiers ç 4 Free read

u'est-ce u'un chef ? (Documents) Free read ✓ 104 Issante sur les problmes profonds ue traverse notre poue et des solutions efficaces le gnral de Villiers met ici son exprience uniue au service de tous Aprs uarante trois annes dune carrire militaire ui la conduit devenir chef dtat major des armes le gnral Pierre de Villiers est prsident dune socit de conseil en stratgie Il a publi en 2017 Servir aux ditions Fayar. Un plaisir lire d abord puis une adh sion ensuite chaue id e Un livre ui sort au m me moment ue le d but du mouvement des Gilets jaunes Une partie de ceux ci est d ailleurs au centre du livre sans u ils soient aucun moment cit s Un livre d espoir lucide ui j esp re sera lu par les chefs et les subordonn s dont je suis

  • Paperback
  • 256
  • Qu'est-ce qu'un chef ? (Documents)
  • Pierre de Villiers
  • French
  • 01 October 2020
  • 2213711666